En 2018, l’Inde s’apprête à devenir la 5ème puissance économique mondiale. Un événement qui traduit la croissance exponentielle de ce pays où se mélangent culture, religion, richesse et pauvreté sur fond d’héritages coloniales, sans oublier de véritables contrastes entre l’Inde du Nord et l’Inde du Sud.

L’Inde, c’est un pays qui intrigue et attise la curiosité des voyageurs les plus aventuriers en quête d’authenticité et d’ouverture d’esprit. Souvent réputé comme un pays où il faut être bien accroché pour le visiter, l’Inde transporte, interpelle, surprend. C’est une des raisons qui explique qu’il est souvent difficile de mettre des mots sur ce pays aux milles couleurs… « Incredible India », voilà comment nous, nous avons qualifié notre voyage en Inde durant 3 semaines de visites et de découvertes.
Pour tous ceux qui envisageraient un voyage en Inde en 2018, nous avons donc décidé de vous faire un petit récapitulatif des 10 étapes incontournables d’un voyage en Inde.

 

Agra : l’incroyable Taj Mahal et son fort

Le Taj Mahal est sans conteste le monument le plus célèbre d’Inde. Situé dans la petite ville d’Agra (à environ 200 kms de Delhi), ce splendide temple de marbre blanc fût construit par l’empereur Shah Jahan en la mémoire de son épouse décédée. Un témoignage d’amour construit sur les bords de la rivière Yamuna, visible depuis le Fort Rouge d’Agra où il séjournait à l’époque (autre monument impressionnant à visiter lors de votre passage dans la ville). Pour l’histoire, la construction de cette merveille d’architecture aura duré 22 ans et nécessité la participation de plus de 20 000 hommes ! Nous vous conseillons de visiter le Taj Mahal au lever du soleil, moment auquel il apparaît dans une teinte rosée.

 

Jaïpur : la capitale du Rajasthan

jaipur-ville-rouge-capitale-rajasthan-1

Capitale de l’état du Rajasthan, Jaïpur est surnommée la ville rose ou la ville rouge, en raison de ces nombreux monuments et habitations de couleur qui la caractérisent. Dans cette ville vivante de l’Inde du Nord, partez à la découverte de Hawa Mahal (le palais des vents), du Fort d’Amber et du City Palace (où réside encore la famille royale). Admirez le Jah Mahal (le palais flottant), mais n’oubliez pas non plus de vous perdre dans le bazar du centre-ville où se mélangent commerces de soie, d’épices et d’objets en tout genre.

 

Vârânasî : la cité sainte de lHindouisme

varanasi
insiderjourneys

Pour tout hindouiste, « Le Gange » est réputé comme un fleuve sacré. La ville de Vârânasî est devenue un haut lieu de spiritualité en raison de sa localisation. Située aux bords du fleuve, elle est aujourdhui reconnue pour ses 88 ghats (ensemble de marches qui recouvrent les rives du fleuve et qui permettent son accès). La plupart des Ghats servent de bain pour se purifier tandis que d’autres servent de lieu de crémation d’où sont brûlées ou coulées chaque jour 150 personnes. Il faut dire que dans la religion hindouiste, venir se faire incinérer à Vârânasî est la meilleure des choses qui puisse lui arriver, c’est la récompense ultime et un accès au paradis assuré. Oppressant pour certains voyageurs, mythique pour d’autres, Vârânasî ne vous laissera pas indifférent.

 

Cochin : les plages et le calme du Kerala

cochin-inde
Fiveprime

Le Kerala est une superbe région tropicale située au sud ouest de l’Inde. Il est constitué d’un réseau de rivières, lacs et canaux tout autour de la ville de Cochin que l’on appelle « Backwaters ». Longues étendues de plages et énormes arbres fruitiers y abondent. Si vous cherchez un lieu au calme, loin de la foule et du bruit que l’on trouve habituellement en Inde, vous êtes au bon endroit. Partez explorer les Nilgiris dans les Ghâts occidentaux et admirez les chutes d’Athirapally.

 

Le Ladakh : le petit Tibet indien

Ladakh inde
Marpotrip

Située entre l’Himalaya et la chaîne du Karakoram, la région du Ladakh est située à l’extrême nord de l’Inde, dans l’État indien du Jammu-et-Cachemire. Parfois appelé le petit Tibet, ce désert froid est célèbre pour ses paysages montagneux, ses temples et sa culture bouddhiste tibétaine. À la différence du reste du Jammu-et-Cachemire qui est principalement musulman, le Ladakh est une région majoritairement bouddhiste. La plupart des habitants de la région parlent le ladakhi, un dialecte proche du tibétain.

 

Delhi : la capitale de l’Inde

delhi-welcome-india-main-bazar

Delhi est une ville tentaculaire qui abrite 15 millions de personnes, véritable melting-pot qui témoigne de l’évolution exponentielle de l’Inde. On distingue 2 parties dans la ville au contraste saisissant…
– Old Delhi, véritable labyrinthe de ruelles étroites animées et colorées, bordées de bâtiments en ruine et de temples et mosquées magnifiques. Très populaire, c’est la partie de la ville la plus intéressante pour s’immerger dans la culture indienne.
– New Delhi : la ville impériale créée par les britanniques est composée de larges avenues bordées d’arbres et abrite les bâtiments gouvernementaux, de beaux hôtels et de magnifiques demeures.
Accrochez-vous, le fourmillement et le bruit incessant des klaxons des Rickshaw (le taxi « Tuk-Tuk », un incontournable à faire en Inde) peut mettre les nerfs des voyageurs à rude épreuve.

 

Jaisalmer : les portes du désert

jaisalmer-ville-porte-desert-dromadaire

Située au nord ouest de l’Inde, à l’extrême limite du Rajasthan et à la frontière avec le Pakistan, Jaisalmer vous promet une expérience authentique. Le désert du Thar qui borde la ville vous offre des virées exceptionnelles au milieu des dunes de sable à la découverte de villages et de leurs habitants. Ne passez surtout pas à côté d’une nuit à la belle étoile pour contempler un ciel exceptionnel !

 

Mumbaï : la monstrueuse cité économique

mumbai inde
Voyage en Inde

Située au centre ouest de l’Inde, Mumbaï ou Bombay est une des villes les plus peuplée avec douze millions de personnes entassées sur les sept îles sur lesquelles la ville s’étend. Mumbaï vibre, bouillonne, et donne le vertige. C’est le cœur commercial du pays et les gratte-ciel en béton abondent. Les principales attractions du pays sont les nombreux musées de Kala Ghoda, les jardins suspendus à Malabar Hill, et la fameuse Porte de l’Inde. Mumbaï c’est aussi le fief du cinéma indien, le célèbre Bollywood.

 

Munnar : cap vers la nature

munnar-inde
TerreHoteliere

Dans le sud de l’Inde, laissez les grandes villes derrière vous et dirigez-vous vers les collines et la verdure. La ville de Munnar se situe dans un cadre paisible et luxuriant, regorgeant d’arbres à thé et de montagnes. A proximité, ne manquez pas le parc national d’Eravikulam qui abrite des léopards, des tigres et des chèvres de montagne.

 

Mysore : la ville architecturale

mysore inde
Le Monde de l’Inde et de l’Asie

Située dans l’Inde du Sud, au sud-ouest de Bangalore, Mysore est réputée pour la beauté de son architecture. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, son palais est sûrement le plus beau bâtiment, mélange d’art indo-musulman. Découvrez les autres merveilles architecturales, comme la cathédrale gothique de Ste Philomène ou le superbe Palais Lalitha Mahal réputé notamment pour son salon de thé et son célèbre dessert Mysore Pak. Pensez aussi à visiter le Musée des Sculptures de sable de Mysore et à vous balader dans les Jardins de Brindavan.

 

Bien évidemment l’Inde est un pays immense aux richesses multiples. Cette liste ne peut donc en aucun cas être exhaustive mais on espère qu’elle vous a donné envie de partir en voyage en Inde. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à partir. D’ailleurs, pour trouver l’itinéraire et un tarif intéressant, n’hésitez pas à réserver votre circuit en Inde avec Fram.

Author

Ecrire un commentaire