Sac à dos sur les épaules, ca y’est il est l’heure pour nous de repartir en voyage ! Nous partons pour 15 jours à la découverte de Bali, un voyage rythmé principalement par les mariages de Louise et Lac à Perth en Australie et à Seminyak à Bali.

Un interminable voyage de 29h pour rejoindre Nusa Ceningan

Très occupés ces dernières semaines, nous n’avons pas réellement préparé notre voyage à Bali. Depuis notre tour du monde, nous savons qu’il est très simple de voyager et de se débrouiller sur place pour organiser un séjour. C’est dans cet état d’esprit que nous partons donc en Indonésie à Bali, à l’autre bout du monde !!

Jour J, nous avons booké un bus Flixbus pour nous permettre de rejoindre l’aéroport de Bruxelles depuis Lille. 2h30 plus tard, nous sommes à l’aéroport, nous déposons nos sacs à dos en soute et reprenons très vite nos habitudes comme si elles ne nous avaient jamais quittés. Pour rejoindre Bali et sa capitale Denpasar, nous avons pris nos billets avec Emirats qui nous amène avec un premier vol de 6h jusque Dubaï avec une escale d’une petite heure puis un second vol de 9h jusque Bali. C’est la première fois qu’on prenait Emirats et on doit bien avouer que les vols étaient très confortables à bord des Boeing 777, avec une certaine place pour les jambes (mes genoux ne touchant pas le siège de devant !).
Nous atterrissons à Denpasar dimanche à 15h heure locale, soit 25 heures de trajet plus tard depuis le départ de notre appartement. Il y a +6h de décalage avec la France.
Après avoir patienté quelques dizaines de minutes pour passer l’immigration et récupéré nos sacs à dos, nous nous mettons en quête d’un taxi pour nous amener à Sanur. En effet, nous souhaitons rejoindre directement l’île de Nusa Lembongan pour passer 3 jours de farniente. Sanur se situe à 17 kilomètres à l’Est de Denpasar. Des bus publics peuvent nous y emmener mais après 25 heures de vols, nous optons pour l’option taxi, plus rapide d’autant que les derniers bateaux qui partent pour Nusa Lembongan sont à 17h15. Il ne faut pas traîner !
Par précipitation et un peu de fatigue, nous tombons quand même dans le piège des taxis… Nous savions qu’il fallait privilégier les taxis bleus. Un chauffeur nous interpelle et nous montre sa carte bleue de chauffeur autour du cou. Il nous annonce un prix à 500 000 IDR que nous arrivons à négocier à 330 000 IDR. Sans connaissance réelle de la valeur de la monnaie locale (1€ = 16 500 IDR) et pris par l’urgence de prendre le bateau, nous cédons et nous nous rendons vite compte que ce n’est pas un taxi bleu officiel… On passe pour de vrais débutants !
Heureusement, le chauffeur nous montre les premiers signes d’une population balinaise très accueillante et bienveillante. Il prend immédiatement le temps d’appeler ses amis pour s’assurer qu’il y a encore bien des bateaux de disponibles pour rejoindre Nusa Lembongan car nous sommes dimanche et les départs sont moins nombreux (ah beh oui tiens…). On file donc jusque Sanur en zig-zagant entre scooters et voitures à coup de klaxons pour demander la priorité et de 3ème voie là où il n’y en a que 2… une chose est sûre à ce moment là, we are back !!! Le voyage authentique et typique tel qu’on le connait et tel qu’on l’aime :) On a immédiatement l’impression de n’avoir jamais quitté notre tour du monde ni cette manière de vivre.

voyage-bali-bateau-nusa-lembongan

Arrivés à Sanur, notre chauffeur prend même la peine de nous amener jusqu’au guichets des compagnies pour s’assurer de la disponibilités de bateaux. Seule la compagnie Arthamas Express dispose encore de places pour le trajet de 17h15. Ouf, nous pourrons traverser pour rejoindre l’hôtel que nous avions réservé quelques jours plus tôt…

Mais l’aventure ne s’arrête pas là ! Dans la « non préparation » de notre voyage, nous n’avions pas retéléchargé Maps.me, cette application mobile incontournable en voyage qui permet d’avoir les cartes et de se diriger via GPS tout en étant hors ligne.
Sans maps.me, nous ne savions donc pas où se situait exactement notre hôtel. De notre souvenir, il était proche de l’embarcadère. Or, à notre arrivée c’est un peu la confusion. On nous demande bien le nom de notre hôtel, une personne d’Arthamas l’appelle et nous demande de le suivre dans sa petite camionnette… On obéit sans être certain qu’il ait bien compris et le tout, avec le soleil qui se couche et la pénombre qui arrive. Le trajet en camionnette dure étrangement une dizaine de minutes jusqu’à arriver au Yellow bridge, ce pont jaune qui relie Nusa Lembongan à Nusa Ceningan, soit complètement de l’autre côté de l’île. Ce pont ne pouvant être passé qu’à pieds ou en 2 roues, le chauffeur nous débarque au pied de celui-ci où d’autres personnes nous invitent à traverser. Ils sont semblent-ils là pour nous mais ne comprenons pas pourquoi on nous emmène sur Nusa Ceningan.

yellow-bridge-nusa-lembongan

C’est un peu la confusion et demandons plusieurs fois si ils sont sûrs d’eux, ils disent que oui mais cela ne transpire pas vraiment sur leurs visages… Il fait nuit, nous perdons patience, fatigués par 29h de trajet et par la situation que nous ne maîtrisons pas faute de ne pas avoir maps.me pour contrôler où nous sommes vraiment. 10 minutes plus tard, la camionnette s’arrête et découvrons le nom de notre hôtel… ALLELUIA nous sommes arrivés ! A ce moment là, nous ne comprenons pas pourquoi nous sommes sur Nusa Ceningan plutôt que Nusa Lembongan mais cela importe peu. D’autant que malgré la pénombre, l’hôtel semble canon et notre petite hutte magnifique. Nous comprendrons le lendemain que nous avions dû faire une erreur en réservant… Ce n’est pas bien grave, nous sommes à Bali et les vacances peuvent commencer :)

Notre visite de Nusa Ceningan et Nusa Lembongan

C’est après une longue nuit de sommeil que nous nous réveillons sous un grand soleil et un parfait ciel bleu. De notre petite hutte, nous pouvons apercevoir l’océan bleu turquoise, mais aussi la magnifique piscine à débordement de notre hôtel entourée de palmiers et autres arbres exotiques. Nous logeons à Secret Point Huts et le moins que l’on puisse dire c’est que nous savourons pleinement l’endroit qui a 30€ / nuit petit-déjeuner inclus nous apparaît être un vrai hôtel de luxe comparé aux logements que nous devions prendre pendant notre tour du monde !
Le programme de ces prochains jours est simple, du repos, du soleil, de la baignade et quelques visites sur l’île mais rien de bien contraignant… on veut juste savourer l’instant présent et ne pas courir après le temps.

hotel-secret-point-huts-nusa-ceningan-bali

hotel-secret-point-huts-nusa-ceningan-bali-2

Très vite nous nous interrogeons sur l’état agité de l’océan et des impressionnantes vagues qui viennent se fracasser devant nous. Cela ressemble à un paradis pour pratiquer le surf, moins pour pratiquer les snorkeling contrairement à ce que nous avions pu lire sur internet avant notre venue. Et c’est alors que nous apprenons que nous sommes en pleine lune et que pendant 3 jours (les 3 jours où nous sommes sur l’île de Nusa Ceningan), l’océan sera très agité en raison des grosses marées… Notre légendaire chat noir (qui se prénomme Kiwi…) est de retour ! Vous vous souvenez, nous n’avions déjà pas pu aller observer les étoiles à San Pedro de Atacama au Chili à cause d’une pleine lune…

Cette pleine lune a au moins le mérite de nous offrir un spectacle extraordinaire avec des énormes vagues dont nous profitons largement. Pour le snorkeling, il faudra repasser…

A part la piscine de notre hôtel, nous sommes aussi partis à la découverte de quelques spots sur Nusa Ceningan et Nusa Lembongan.

Blue Lagoon Cliff sur Nusa Ceningan

Situé juste en face de notre hôtel le Secret Point huts, le Blue Lagoon Cliff est une immense ouverture dans la roche dans lequel l’océan vient s’engouffrer. Cela nous rappelle.les paysages que nous avions pu voir sur la côte australienne lors de notre roadtrip sur la Great Ocean road.

blue-lagoon-cliff-nusa-ceningan-voyage-bali

Secret beach sur Nusa Ceningan

Située à 15min à pieds de notre hôtel, Secret Beach est une petite crique qui en temps normal permet de faire du snorkeling. Pour y accéder, un hôtel vous demande un droit de passage ou de consommation qui n’est pas obligatoire (nous n’avons pas dû le régler).

plage-secret-beach-nusa-ceningan-voyage-bali

Secret Point sur Nusa Ceningan

Situé à deux pas de notre hôtel, un petit bar s’est approprié l’endroit. C’est une petite avancée en hauteur qui permet notamment d’admirer le coucher de soleil avec un verre à la main. Autant vous dire, qu’on l’a vite intégré à notre programme quotidien ;) A noter aussi qu’un plongeoir improvisé de quelques mètres de haut permet aussi de faire un beau saut dans l’océan monnayant 25000 IDR.

secret-point-sunset-nusa-ceningan-voyage-bali

sunset-2-secret-point-nusa-ceningan-voyage-bali

Mushroom beach sur Nusa Lembongan

La plage de Mushroom beach devait s’apparenter à un petit paradis, notamment pour le snorkeling. Le gros coefficient de marée associé aux nombreux va et vient de bateaux remplis de touristes chinois (nous n’avons rien contre eux mais faut bien admettre qu’ils sont particulièrement bruyants et peu respectueux de l’environnement) ne nous ont pas permis de l’apprécier à sa juste valeur. Le cadre était pourtant splendide… C’est initialement à proximité de Mushroom beach que nous pensions loger. Le hasard a bien fait les choses car nous sommes finalement ravis d’être au calme sur Nusa Ceningan, loin de tout ce flow de touristes.

plage-mushroom-beach-nusa-lembongan-voyage-bali

Dream beach sur Nusa Lembongan

Après Mushroom beach, nous tentons notre chance sur Dream beach située à 600 mètres de là sur la côte sud de l’île. Ici pas de bateaux mais un océan toujours aussi agité et un sable peu joli…

plage-dream-beach-nusa-lembongan-voyage-bali

 

Après 3 jours passés sur Nusa Ceningan, il est temps de rejoindre l’île principale de Bali. La compagnie de bateau Arthamas Express nous a donné rendez-vous à 15h/15h30 au Yellow Brigde pour nous amener jusqu’au bateau dont le départ est fixé à 16h15. Notre hôtel nous dépose ainsi au pont tout en prenant le temps d’appeler la compagnie pour les prévenir que nous les attendrons comme convenu au point de rendez-vous. Le temps passe, les minutes défilent et personne… On demande confirmation à la population locale qui confirme que nous sommes au bon endroit et qu’on doit attendre. Sauf que le temps continue de défiler, l’heure du bateau approche et qu’il n’y a toujours personne. A 15h55, nous décidons de monter sur 2 motos taxis avec nos gros sacs et de partir. Le timing est serré et nous arrivons finalement à 16h15 pile, juste avant que le bateau ne parte. C’est plus que limite ! A notre débarquement à Sanur, nous nous rapprochons d’Arthamas Express pour nous faire rembourser le taxi payé et leur expliquer notre mésaventure. Avec le sourire et de façon très professionnelle, notre interlocutrice décide de nous offrir le trajet en taxi entre Sanur et Jimbaran où nous devons loger le soir même et d’où nous devons partir le lendemain en excursion.

 

Infos pratiques :

# Hébergement :
– Nous avons logé sur Nusa Ceningan à Secret Point Huts pour 30€ / nuit (petit-déjeuner inclus). La hutte était très confortable, l’hôtel propre avec un personnel très accueillant et à votre service. On recommande tant nous avons passé un super séjour au calme (loin des va-et-viens de Nusa Lembongan)

# Transport :
– Nous avons payé 330 000 IDR en taxi pour rejoindre Sanur depuis l’aéroport de Denpasart.
– Pour aller sur Nusa Lembongan, nous avons pris le bateau au départ de Sanur. Nous avons opté pour la compagnie Arthamas Express. A noter, qu’ils proposent aussi des chauffeurs qui viennent vous chercher directement au départ des ville suivantes monnayant un tarif additionnel : Kuta, Seminyak, Kerobokan, Canggu, Jimbaran, Uluwatu, Nusa Dua, Sanur, Ubud Center

– Bateau Sanur – Nusa Lembongan
Départ : Sanur (embarcadère) – 09h15, 12h30, 17h15   |    Arrivée : Nusa Lembongan  – 09h30, 13h00, 17h45
Compagnie : Arthamas Express   |   Classe : NS   |   Prix adulte : aller uniquement = 350 000 IDR / pers ; aller-retour = 550 000 IDR / pers   |   Prix enfant : aller uniquement = 240 000 IDR / pers ; aller-retour = 350 000 IDR / pers

– Bateau Nusa Lembongan – Sanur
Départ :  Nusa Lembongan – 08h15, 11h00, 16h15   |    Arrivée : Sanur (embarcadère)  – 08h45, 11h30, 16h45
Compagnie : Arthamas Express   |   Classe : NS   |   Prix adulte : aller uniquement = 350 000 IDR / pers ; aller-retour = 550 000 IDR / pers   |   Prix enfant : aller uniquement = 240 000 IDR / pers ; aller-retour = 350 000 IDR / pers

– Nous avons payé un chauffeur 70 000 IND pour nous amenerà Mushroom Beach

– Il faut compter environ 20 minutes de marche entre Mushroom Beach et Dream Beach.

# Restauration :
– Nous vous recommandons le restaurant « Le Pirate » sur Nusa Ceningan. Il propose les plats traditionnels balinais avec des saveurs particulièrement délicats et une présentation soignée. On vous conseille notamment le Kare Ayam (comme un curry en Thaïlande)

– Vous pouvez aussi manger un Sate Ayam (petite brochette de poulet et sa sauce cacahuète), ou le Ayam kukuluyuk (poulet ananas et sa sauce sucrée/salée)

Author

2 commentaires

  1. Les imprévus et les cafouillages c’est le propre du voyage qui te laisse des souvenirs qui provoquent en toi un rictus de sourire 😊

    Je me rappelle de notre arrivée en Indonésie et j’ai ce rictus qui apparaît 😅 : il est clair que c’est une véritable guerre qui se joue sous nos yeux dans cet aéroport.

    Enfin bref, hâte de lire la suite de vos aventures les copains 😁

    • Julien Reply

      Merci Hugues ! Je dirais même que finalement le voyage, le vrai, celui qui a son lot d’imprévus, de grand n’importe quoi, c’est quand même toujours le transport ;)

Ecrire un commentaire